« Personne ne quitte sa maison »

Home

Ce n’est pas simplement un conseil en cette période de confinement mais bien le premier vers d’un poème de Warsan Shire, poètesse britannique d’origine somalienne.

Poème qui dépeint la triste réalité des personnes qui se retrouvent sur les chemins pour fuir la guerre, la terreur de celle-ci.

Il est question de migration, de frontières européennes… de non-respect des droits humains, de non-assistance à des personnes en danger, de Frontex, de politiques de l’Union européenne qui n’ont aucun sens si ce n’est celui de renforcer le commerce des armes, et tant d’autres dysfonctionnements de l’Union européenne sur cette question.

Découvrez la vidéo ci-dessus réalisée par ZinTv.