“Engagez-vous !” – qu’ils disaient

Agir pour la Paix vous invite à sa rentrée avec une première assemblée des volontaires ce mercredi 11 septembre à 17h à la Maison de la Paix, 35 rue Van Elewyck – 1050 Ixelles. Pour les nouvelles et nouveaux qui désireraient nous rejoindre, nous les informons qu’Agir pour la Paix est avant tout une association qui a l’ambition d’être gérée par ses volontaires. Qui le souhaite peut s’impliquer dans l’association selon ses envies et ses disponibilités. Nous avons grand besoin de votre énergie, enthousiasme, créativité et compétences. Cette association est la vôtre, tout dépend de vous ! Quelques soit vos expériences et aptitudes, il y en a pour tous les goûts ! (Rédaction, traduction, vidéo, photo, graphisme, web, recherche, confection de matériel, coordination, formation,…)

Contact : 02.648.52.20 – info@actionpourlapaix.be

APPEL AUX VOLONTAIRES

Pour les volontaires qui souhaiteraient s’investir dans le cadre d’Agir pour la Paix sont les bienvenu(e)s. Vous pouvez prendre un rdv ou passer à nos bureaux chaque lundi entre 11h et 13h et 14h à 17h : Maison de la Paix, 35 rue de Van Elewyck

En vous venant nous rendre visite, nous pourrons définir ensemble quel genre de projet vous conviendrait le mieux.
Des tas de choses sont à faire sur des sujets divers comme la communication (mise à jour du site web, graphisme, mise en page, vidéo, promotion, rédaction,…), les formations (animation, préparartion,…), la mise en place d’actions (coordination,…), rangement d’une bibliothèque anarchiste, travail de recherche et d’information ou d’investigation, etc.

Votre investissement peut être tant ponctuel que régulier. Vous pouvez également faire des stages non-scolaires (voir ci-dessous).

Contact : 02.648.52.20 – info@actionpourlapaix.be

APPEL AUX ACTIVISTES

Agir pour la Paix recourt fréquemment à des actions directes non-violentes. Nous vous invitons à nous rejoindre afin de mettre en place de telles actions qui s’inscrivent dans un travail de sensibilisation par rapport à des questions d’actualités qui menacent la Paix. L’action directe nonviolente recouvre de nombreux aspects que nous vous invitons à découvrir et à expérimenter à travers nos groupes de travail, nos formations et bien sûr, nos actions. Aucune expérience ou compétence particulière n’est requise en dehors de votre seule motivation.

Contact : 02.648.52.20 – info@actionpourlapaix.be

APPEL AUX STAGIAIRES

(à diffuser dans des écoles potentiellement intéressées)

Agir pour la Paix regroupe les deux associations que sont le MIR-IRG et Action pour la Paix. L’une plus ancienne et l’autre plus jeune, ces deux organisations viennent de fusionner en raison de leur mission commune et de leur collaboration de fait. Agir pour la Paix centre son travail sur le premier obstacle à la paix qui n’est autre que la guerre. Agir pour la Paix s’engage radicalement vers une société dans laquelle les conflits sont réglés sans violence et sans la menace d’y recourir. La Belgique joue un rôle important dans la stratégie militaire mondiale puisqu’elle abrite le siège de l’OTAN, le quartier général du SHAPE, une vingtaine de bombes nucléaires, la FN Herstal, de puissants lobbies de l’armement,… Ce sont notamment sur ces thèmes que travaille Agir pour la Paix par le biais d’événements de sensibilisation, d’actions directes non-violentes et de formations à l’action directe non-violente. Dans une perspective d’éducation permanente, Agir pour la Paix met un point d’honneur à travailler avec des groupes de volontaires, dans une recherche d’autonomie, d’autogestion et d’horizontalité.

Contexte

Agir pour la Paix espère avant tout trouver des stagiaires poussé-es par les mêmes motivations qui animent les trois permanents de l’association ainsi que les volontaires.

L’année 2013 s’annonce un peu particulière pour Agir pour la Paix. En effet, la nouvelle équipe va devoir rédiger plusieurs rapports importants pour l’octroi des subsides de la Communauté Française. Certaines questions de fond seront posées cette année afin de construire au mieux une mission commune qui s’intégrera dans les impératifs institutionnels et dans la réalité du terrain. Par ailleurs, le travail continue : plusieurs formations sont prévues et plusieurs actions et événements sont à prévoir d’ici septembre 2013. Soit, une masse importante de travail s’annonce et explique notre besoin de stagiaires motivé-e-s.

Les stages

Ces stages peuvent ou non s’inscrire dans un cadre scolaire. Les principaux domaines recherchés sont :

1. La communication

Ceci comprend l’aide à la rédaction des rapports d’activité, l’aide à la création d’une identité visuelle, l’aide à la création du nouveau site Internet d’Agir pour la Paix, mise à jour du site web, réalisation en équipe de vidéos, dynamisation des réseaux sociaux, promotion des formations et autres évènements, rédaction d’article, journalisme d’investigation,… Nous adressons ce stage à des élèves ayant déjà des aptitudes en communication (pas d’élèves de 1ere année, en nous excusant)
2. L’animation/formation/éducation permanente

Participation et aide à l’organisation pratique du Groupe de Travail Formations: réunions d’organisation et de réflexion, co-animation de formations sur différents aspects de l’organisation d’actions en structure horizontale, tels que “consensus”, “facilitation de réunions”, “gestion de conflits”, “communication avec la presse”, “mobilisation”,… Le groupe s’auto-forme par le partage des connaissances. Aide à la classification du matériel pédagogique, à l’expérimentation de nouveaux outils, à l’organisation d’événements divers dans le champ de l’éducation permanente (conférences, projections + débat, ateliers divers). Nous adressons ce stage à des étudiant-e-s en éducation permanente, animation sociale, ou formations assimilables.

3. Archives et bibliothèque:

Archivage de l’historique des deux associations avant leur fusion, et classification des ouvrages de la bibliothèque (sections Anarchisme, Mouvements pour la paix et la non-violence, Activisme): étudiant-e-s de formations en archives et bibliothèque.

4. La recherche (sciences humaines, politiques,…)

Nous n’avons pas de restriction de thématique pour autant que la recherche soit en rapport avec le thème de la Paix et qu’elle adopte une analyse critique sur les différents acteurs et facteurs qui favorisent ou non un processus de paix.
A titre d’exemple, nous recherchons des étudiants en science politique qui désireraient faire un travail approfondis sur l’Otan et plus particulièrement sur les différents plans stratégiques du bouclier anti -Missiles et leurs conséquences géostratégiques.

Contact : 02.648.52.20 – info@actionpourlapaix.be