Plus jamais ça ! Vraiment ?

11 novembre 2018

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Plus jamais ça ! Vraiment ?

Cette après-midi une commémoration alternative du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale a été organisée par des activistes du mouvement de la paix. Après la cérémonie officielle, ils ont déployé une banderole et déposé des coquelicots blancs à la Colonne du Congrès pour dénoncer la complicité de la Belgique et des pays Européens dans les guerres actuelles à travers le commerce de l’armement.

Dans la nuit de samedi à dimanche des activistes ont également réalisé une action d’affichage dans les différentes communes et entreprises d’armements à Bruxelles. Il s’agit d’autant de réponses au désormais traditionnel Plus jamais ça : « Arrêtez d’alimenter les guerres » et « Arrêtez d’armer l’Arabie Saoudite ».

En 2017, la Région Wallonne a accordé des licences d’une valeur supérieure à 150 millions d’euros à l’Arabie Saoudite – notamment des licences d’armes légères, de munitions et de véhicules blindés. Le Yémen est victime depuis trois ans d’une guerre menée par une coalition de pays dirigée par l’Arabie Saoudite contre les rebelles Houthis et leur alliés. 10.000 morts, 3 millions de personnes déplacées, une épidémie de choléra et des crimes de guerre et autres violations graves du droit international humanitaire : autant de raisons qui ne semblent pas être suffisantes pour que la Belgique cesse de vendre des armes à ce pays.

« Arretez la militarisation de l’Europe !

Les militants de la paix tiennent à rappeler que tandis que l’on commémore en grande pompe les victimes de la Première Guerre mondiale, nos gouvernements sont complices de plusieurs conflits actuels par la vente d’armes à des pays comme l’Arabie Saoudite et la Turquie. Ils dénoncent aussi la militarisation croissante de l’Union Européenne et de ses frontières.

Bruxelles, capitale européenne du lobbying, héberge les plus grandes entreprises d’armement qui influencent la politique de la défense et la politique migratoire européenne. Avec la création du Fonds Européen de la Défense, l’Union Européenne veut dépenser 13 milliards d’euros pour la recherche et le développement de nouveaux armements. Le fonds devrait augmenter les exportations d’armes. européennes. Cela n’apportera pas la paix, mais ne fera qu’alimenter plus de violence et de guerre.

Pour pouvoir vraiment dire Plus jamais ça, les pays européens doivent arrêter d’alimenter les conflits actuels et leur politique de sécurité ne doit pas être dictée par l’industrie qui profite des guerres.

 

Plus jamais ça ! Vraiment ?11 novembre 2018

Geplaatst door Agir pour la Paix op Zondag 11 november 2018