Un militant de la paix nous a quittés

Nous avons appris de la branche française du Mouvement International de la Réconciliation que Pierre Tourne est décédé à Orléans le mercredi 19 août 2020,dans sa 92eme année. Français, Pierre avait été membre actif de notre mouvement en Belgique. Pasteur de l’Église protestante réformée, il avait officié à Herstal pendant plusieurs années et y avait participé à la Commission Justice et Paix instituée par l’Eglise catholique, où sa lutte pour que les chrétiens reviennent à un christianisme évangélique n’avait pas toujours obtenu les résultats qu’il espérait. Il a cependant continué le travail militant aux côtés de son épouse Henriette, avec qui il formait un couple uni et rayonnant. Après leur retour en France, à Orléans, nous l’avions encore retrouvé lors d’une rencontre du Bureau européen de l’objection de conscience à Paris, il y a quelques années.

À la famille de Pierre, à Henriette surtout et à nos amis du MIR français, nos sentiments de profonde solidarité.

 

Jean Louis Vander Heyden, président d’Agir pour la paix