Me 26.03 | Barak Obama à Bruxelles

Les prix Nobel de la paix se rencontrent. Rappelons-leur l’ordre du jour ! Ce rassemblement visera à rappeler à ces deux lauréats du prix Nobel de la Paix que la paix et la démocratie impliquent des responsabilités. Les USA et l’Union Européenne sont, au contraire, responsables de deux-tiers du commerce d’arme dans le monde, travaillent à la modernisation des bombes nucléaires américaines en Europe et mettent en place le Traité transatlantique, projet qui risque d’avoir de lourdes conséquences sur nos systèmes démocratiques dans de nombreux domaines : finances, services publics, inégalités sociales, pollutions accrues, répression des mouvements sociaux, atteintes aux libertés fondamentales,… )

  • Me 26.03 – 12h30 – Place du Luxembourg – 1000 Bxl

venueobamabxlLe Président Obama a reçu le prix Nobel « pour ses efforts extraordinaires afin de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples ». L’Union européenne a reçu le Prix Nobel « pour avoir contribué pendant plus de six décennies à promouvoir la paix et la réconciliation, la démocratie et les droits de l’Homme en Europe ».

Mais à côté de ça…

Les États-Unis (685 milliards de dollars) et l’Europe (407 milliards de dollars) sont responsables de 62% des dépenses militaires mondiales au lieu de consacrer ces sommes faramineuses pour le renforcement de la diplomatie multilatérale, la lutte contre la pauvreté, les inégalités croissantes, l’exclusion socio-économique et la lutte contre le réchauffement climatique.

Désarmer pour développer

Les deux prix Nobel sont au contraire responsables de deux tiers du commerce d’armes dans le monde, y compris vers des régions sensibles ou en conflit… Les prix Nobel de la paix annoncent au contraire la modernisation des bombes nucléaires américaines en Europe, alors que la grande majorité des citoyens belges veulent voir ces armes nucléaires disparaître, conformément d’ailleurs aux obligations de désarmement nucléaire incluses dans le Traité de non-prolifération.

Les attaques à la paix et à la démocratie des deux prix Nobel prennent encore un nouveau nom aujourd’hui : le Traité transatlantique ! Dans la plus grande discrétion, l’Union européenne et les États-Unis préparent la mise sur pied d’un Marché transatlantique. L’objectif ? Une plus grande libéralisation des échanges commerciaux et financiers, accompagnée de politiques judiciaires et sécuritaires communes. Date butoir ? 2015… Ce projet risque d’avoir de lourdes conséquences sur nos systèmes démocratiques, et ce, dans de nombreux domaines : finances et services publics en danger, inégalités sociales et pollutions environnementales accrues, répression des mouvements sociaux, atteintes aux libertés fondamentales, hégémonie des multinationales… Sans que les peuples concernés ne soient jamais consultés !

Non à la militarisation du monde

Allocation des budgets militaires à des fins au développement social et économique

Non au traité transatlantique

Plus d’info

 

Associations signataires :

ABP, ACJJ, Agir pour la paix, Arlac, CJP, CNAPD, CSO, Intal, Jeunes-FGTB, Latitude Jeunes, La Ligue des droits de l’homme, LeCoTo, LEF .MCP, MJS, MRAX, ProjeuneS, Quinoa, Pax Christi WB, Solidarité Socialiste, Vrede, …