Bruxelles : inauguration d’un monument de la paix pour un monde sans armes nucléaires

 

A l’occasion des 75 ans des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki des militants pacifistes ont inauguré ce matin un monument de la paix, rue de la Fusée (Evere), à deux pas du Quartier général de l’OTAN. Cette grue géante en origami, référence à la légende des 1000 grues de Sadako Sasaki, trône désormais sur le Square Stanislav Petrov du nom de ce lieutenant-colonel de l’Union soviétique qui, le 26 septembre 1983, a refusé de déclencher un tir de riposte d’armes nucléaires soviétiques suite à des alertes multiples de tirs nucléaires états-uniens. Alertes qui se sont révélées fausses. Ce faisant, ce héros méconnu de l’Histoire a évité de justesse au monde une nouvelle catastrophe nucléaire.

En savoir plus sur le bombardement d’Hiroshima et sur le colonel Petrov

Avec le soutien d’Agir pour la paix, ils rapellent que la Belgique n’a toujours pas signé le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires et qu’une vingtaine de bombes nucléaires américaines sont toujours bien présentes sur le sol belge. Ils appellent à rompre le contrat d’achat de 34 avions de chasse F-35 et à consacrer cet argent public à assurer la vraie sécurité des citoyens : en investissant dans la lutte contre les changements climatiques et pour la justice sociale.

En ce jour de commémoration Agir pour la paix vous invite à consulter et à télécharger la carte des lobbies d’armements et financiers impliqués dans la production des armes nucléaires et présents à Bruxelles (disponible en français et en anglais)

Pour un monde sans armes nucléaires

#Hiroshima #Nagasaki #NuclearBan