Stages

Contexte global

Agir pour la Paix regroupe les deux associations que sont le MIR-IRG et Action pour la Paix. L’une plus ancienne et l’autre plus jeune, ces deux organisations viennent de fusionner en raison de leur mission commune et de leur collaboration de fait. Agir pour la Paix centre son travail sur le premier obstacle à la paix qui n’est autre que la guerre. Agir pour la Paix s’engage radicalement vers une société dans laquelle les conflits sont réglés sans violence et sans la menace d’y recourir. La Belgique joue un rôle important dans la stratégie militaire mondiale puisqu’elle abrite le siège de l’OTAN, le quartier général du SHAPE, une vingtaine de bombes nucléaires, la FN Herstal, de puissants lobbies de l’armement,… Ce sont notamment sur ces thèmes que travaille Agir pour la Paix par le biais d’événements de sensibilisation, d’actions directes non-violentes et de formations à l’action directe non-violente. Dans une perspective d’éducation permanente, Agir pour la Paix met un point d’honneur à travailler avec des groupes de volontaires, dans une recherche d’autonomie, d’autogestion et d’horizontalité.

Les stages

Ces stages peuvent ou non s’inscrire dans un cadre scolaire. Les principaux domaines recherchés sont :

1. La communication

Ceci comprend l’aide à la rédaction des rapports d’activité, l’aide à la création d’une identité visuelle, mise à jour du site web, réalisation en équipe de vidéos, dynamisation des réseaux sociaux, promotion des formations et autres évènements, rédaction d’article, journalisme d’investigation,… Nous adressons ce stage à des élèves ayant déjà des aptitudes en communication (pas d’élèves de 1ere année, en nous excusant)

2. L’animation/formation/éducation permanente

Participation et aide à l’organisation pratique du Groupe de Travail Formations: réunions d’organisation et de réflexion, co-animation de formations sur différents aspects de l’organisation d’actions en structure horizontale, tels que « consensus », « facilitation de réunions », « gestion de conflits », « communication avec la presse », « mobilisation »,… Le groupe s’auto-forme par le partage des connaissances. Aide à la classification du matériel pédagogique, à l’expérimentation de nouveaux outils, à l’organisation d’événements divers dans le champ de l’éducation permanente (conférences, projections + débat, ateliers divers). Nous adressons ce stage à des étudiant-e-s en éducation permanente, animation sociale, ou formations assimilables.

3. Archives et bibliothèque:

Archivage de l’historique des deux associations avant leur fusion, et classification des ouvrages de la bibliothèque (sections Anarchisme, Mouvements pour la paix et la non-violence, Activisme): étudiant-e-s de formations en archives et bibliothèque.

4. La recherche (sciences humaines, politiques,…)

Nous n’avons pas de restriction de thématique pour autant que la recherche soit en rapport avec le thème de la Paix et qu’elle adopte une analyse critique sur les différents acteurs et facteurs qui favorisent ou non un processus de paix.
A titre d’exemple, nous recherchons des étudiants en science politique qui désireraient faire un travail approfondis sur les armes nucléaires.

Contact : 02.648.52.20 – info@actionpourlapaix.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>